AFDLF / THE HEAVY « Glorious dead »

–  L A   C H R O N I Q U E   L A C O N I Q U E  –

The Heavy – The Glorious Dead en écoute sur Spotify!

THE HEAVYFOND:  √√√√
FORME:  √√√√√

PITCH: Impossible de ne pas danser, bouger la tête en écoutant un groove, soul, blues pareil. Rien de très innovant, mais le plaisir est bien présent. Les chansons sont de mieux en mieux  composées à chaque album et le son de plus en plus pourri. Je comprends qu’on veuille une couleur, mais là on perd un peu les grands arrangements. Trop garage pour moi.


#’s
: : #soul- #blues – #groove – #sale – #songwriting – #rock –  #universel – #excitant – #swing – #blackmusic

LACONISMES :        Stylage:      Blues-Soul -Rock
Compositionisme:                  √√√√√Blues mélodique, soul harmonique, riffs rock, ça tire et ça se 
chante avec engouement.
Arrangemance:                     √√√√√Fait pour des stades, cuivres, R&B, contre-chants, harmonies et 
dynamiques
Mixture:                          √√√√√√
Crade, garage, noyé, de grosses basses hors mix, on a l’esprit, 
mais un peu cheap au final
Originaleur:                      √√√√√
Rarement autant eu envie de bouger. Rien d’étonnant hormis le fait
que ce soit cool 
Accrochage:                       √√√√√
Emballement immédiat, voix singulière, groove absolu
*Enervance:                       √√√√
Du rock dans la soul, des saturations parsemées, intensions fortes
*Coloralité:                      √√√√
Noir (toutes les couleurs, chanteur, gras, sale et indé) 
*Ascenseurisation:                √√√√
Pas assez de place pour danser
*Matitude:                        √√√√√
Roomy, petit studio, petite prod, garage
Lassivité (supposée) :            √√√√√
Le son fatigue un peu malheureusement, mais les compos et les 
intensions l’emportent. Arriver à tout entendre donne du boulot

* Ne porte pas à jugement personnel

Au fond de la forme
Fond=Ecriture Musicale / Forme=Réalisation

AFDLF / TAME IMPALA « Lonerism »

–  L A   C H R O N I Q U E   L A C O N I Q U E  –

Tame Impala – Lonerism en écoute sur Spotify!

TAME IMPALAFOND:  √√√
FORME:  √√√√

PITCH: De la prod Beatles bien digérée. Un réel effort esthétique, vintage et très actuel pourtant. Tous les ingrédients de son , d’effets psychés et de groove pop sont là. La voix Lennonienne à souhait. Seul manque, pourtant essentiel, les compos. Pas de mélodie, pas de progression harmonique, pas de  chanson, pas si Beatles finalement.


#’s
: : #pop- #psyche – #echos – #beatles – #70’s – #vintage –  #compress – #experimental – #groovy 

LACONISMES :        Stylage:      Pop-psyche
Compositionisme:                  √√√√Comme un énorme bœuf, psyché, peu de mélodies
Arrangemance:                     √√√√√Synthés, guitares, basse, drums et bcp bcp d’échos!
Mixture:                          √√√√
Des vrais choix de balances, des compress attirantes, des cours de 
gestion de delays, emporté totalement
Originaleur:                      √√√√√√
Typé à ce point , c’est rare, aucune concession autre que mélodique
Accrochage:                       √√√
1ere écoute, pas de chanson, 2e écoute quelle prod
*Enervance:                       √√√√√
Psyché mais excité, drummer tendu
*Coloralité:                      √√√√
Orange foncé (70’s, pate d’ef!) 
*Ascenseurisation:                √√√
Des effets spacieux, pas agressif, mélodies par touches
*Matitude:                        √√√√√
Tape Echos, slap back, phasing, spring verbs
Lassivité (supposée) :            √√√√√√
Tout est la pour redécouvrir à chaque écoute à l’exception de 
mélodies à chanter, donc peu d’envie au final

* Ne porte pas à jugement personnel

Au fond de la forme
Fond=Ecriture Musicale / Forme=Réalisation